Apprendre à se connaître

Apprendre à se connaître pour être aux commandes de sa vie. On fait le point.

retrouver confiance en soi apprendre à se connaître

Pourquoi avoir une bonne connaissance de soi ?

La connaissance de soi est importante pour être aux commandes de sa vie.

« Présentez-vous en quelques mots » vient de vous demander le recruteur. Si vous ne vous connaissez pas, vous allez vivre le chamboulement dans votre tête : qu’est-ce que vous allez lui répondre ?

« Je suis optimiste, j’apprends toute la vie, j’ai renforcé mes talents de négociation, j’ai le flair pour comprendre les tendances et je suis prêt pour devenir votre prochain responsable achat. » Voilà une réponse qui aurait pu venir du tac-o-tac si vous vous connaissiez bien.

Autre contexte, au restaurant, quand vous vous figez devant le menu à ne pas savoir ce qui serait bon pour vous. Bien sûr, vous ne connaissez pas encore les plats qu’on vous propose, bien sûr, certains sont plus sucrés, d’autres plus salés. Vous voyez qu’il y a des options pour orienter un choix, pour peu que vous sachiez ce que vous attendez.

Ainsi, en toute situation dans la vie personnelle et dans la vie professionnelle, la connaissance de soi va vous permettre de décider simplement, d’agir en conscience d’être en accord avec vous.

Comment apprendre à se connaître soi-même

Regarder à l’intérieur de soi n’est pas facilement accessible. Il faut accepter d’ouvrir les yeux sur soi.

Peut-être êtes vous exécrable avec vous ou avec les autres. Ce n’est pas beau à voir dites donc. Mais vous avez tout intérêt à vous voir tel que vous êtes pour devenir la personne que vous souhaitez être.

Par où commencer dès lors ? Vous pourriez vous munir d’un carnet et y noter votre perception et votre réaction à chaque situation de votre journée. C’est une technique.

« 8h06. Je suis entrée dans la boulangerie. J’ai dit bonjour à la vendeuse en regardant au sol et j’ai demandé une baguette. J’ai payé et je suis sorti sans dire au revoir. » Quelle épreuve de vérité ! Agir en conscience de ce qu’on ressent et de ce qu’on produit demande un effort. Mais là, vous commencez à comprendre pourquoi on vous dit exécrable.

Mais agir de la sorte, en conscience, emporté par le quotidien, c’est compliqué.

Au Nu Solide, on a développé un parcours d’auto-introspection en 3 étapes :

  1. Lisez notre livre blanc pour lire sur vous en lisant la vie des autres
  2. Faites notre questionnaire sur les situations de la vie courante pour vous rendre compte de votre mode de fonctionnement
  3. Relevez les défis pour prendre conscience de votre rapport à vous et aux autres et vous améliorer.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.