Faire une introspection de soi

faire une introspection

Comment faire une introspection de soi ? Aller voir un psy, demander à ses proches comment ils nous voient, écrire ce qui vous passe par la tête. Faisons le point pour réussir son introspection.

Notre vécu fait qui nous sommes

Virginie a consulté une psy après avoir fait un burn-out. Elle l’a amené à refaire le point sur sa vie et elle a réalisée qu’elle était en quête d’amour et de reconnaissance depuis que son père l’avait abandonnée. Elle avait négligé son introspection de soi.

Notre vécu détermine notre vision de nous-même et du monde autour de nous. Cette vision là est donc nécessairement biaisée et nous pouvons la changer pour être heureux. Nous sommes témoins du développement du complotisme : des personnes pensent sincèrement qu’un complot hourdi quelque part leur veut du mal. Pourtant, d’autres autour d’elles pensent tout aussi sincèrement qu’il n’y pas de complot.

Ce système de croyances est propre à notre expérience de la vie. Nous avons connu des épreuves plus ou moins faciles à surmonter, comme un traumatisme dans l’enfance, un abandon, un rejet, la mort d’un proche, etc. Nous avons lu, regardé, écouté telle opinion, telle information. Mais nous ne parvenons plus à faire la différence maintenant entre opinion et information et c’est très dangereux pour la société.

Devenir la personne qu’on veut être avec l’introspection

Il ne s’agit pas faire table rase du passé, mais de comprendre comment on est maintenant pour devenir celui ou celle qu’on veut être.

Pas besoin d’aller chez le psy pour commencer son introspection de soi. Nous sommes tous des êtres vivants. Nous ressentons au fond de nous, par nos émotions, par les messages envoyés par le corps. Nous passons le plus souvent à côté de toutes ces informations, traitées de façon automatique par le cerveau.

Nous regardons une vidéo sur youtube en passant que c’est la vérité. Nous suivons tel influenceur sur instagram avec sa vie idéale. On se laisse embarquer par les autres. Il faut donc reprendre la main sur soi.

Il va donc falloir changer de focale pour faire une introspection de soi. En se concentrant sur ce qu’on ressent au quotidien, en observant pourquoi vous ressentez tel malaise ou telle joie. Pour s’auto-évaluer, sans se juger. Pour mieux se connaître, avec bienveillance car nul n’est parfait.

Lisez donc notre article sur notre test d’introspection.

Avec notre livre blanc sur être, commencez dès aujourd’hui à faire en douceur les premiers pas vers votre auto-introspection de vous. Suivez le parcours de Virginie, Mathieu et Léo : leurs histoires auront sans doute un écho sur vous comme chez les milliers de personnes qui déjà lu notre livre blanc.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.